Les métiers et les formations de l’art plastique

Plus de 30 000 ans av. J.-C., l’homme souhaite se représenter en peignant des animaux sauvages dans la grotte Chauvet-Pont d’Arc, situé en Ardèche, découverte en décembre 1994. Il s’agit d’ailleurs des plus vieilles peintures de toute l’histoire. Aujourd’hui, les jeunes commencent à s’intéresser à l’art plastique et à sa beauté incomparable. Quelles sont les formations à suivre ? Quels sont les métiers du domaine des arts plastiques ?

L’importance des formations en Art plastique

Le secteur des arts plastiques est peu connu, certes, mais il est vaste et couvre une panoplie d’activités artistiques (dessin, sculpture, tapisserie, gravure, etc.). En général, l’artiste plasticien a toujours été considéré comme un génie solitaire qui aime créer des œuvres artistiques. Mais on ne peut pas dire que c’est un égoïste qui déteste partager son savoir-faire avec d’autres artistes (apprenties). Au contraire, la plupart d’entre eux (ceux du XXIe siècle) donnent des cours d’art plastique dans des écoles supérieures artistiques ou dans des académies. L’objectif est d’apprendre aux jaunes pousses toutes les techniques (de peinture, de sculpture, de dessin, etc.) pour qu’ils puissent découvrir et développer leurs talents cachés. Même les artistes les plus talentueux ont besoin de suivre des formations spéciales s’ils souhaitent se faire un nom dans le monde artistique. Marie Doria, une jeune artiste plasticienne âgée de 35 ans diplômés en arts plastiques et en philosophie a suivi des formations en Art plastique avant de devenir célèbre.

Quels sont les métiers de l’art plastique en France ?

La liste des métiers de l’art plastique est longue si bien qu’il est presque impossible de les citer tous. Bien entendu, le futur artiste plasticien est obligé de suivre des formations spéciales pour espérer exercer cette profession. Quoi qu’il en soit, l’apprentissage de l’art plastique prend beaucoup de temps et seuls les plus créatifs réussissent à atteindre leurs objectifs, ceux qui ont grandi au sein d’une famille artistique ne pourront pas dire le contraire. Pour maitriser l’art de la sculpture, du dessin ou de la peinture, l’artiste doit se servir de son cerveau et de ses mains. Il doit avoir une source inépuisable d’inventivité pour pouvoir créer des œuvres inédites. Il est conseillé de se faire encadrer par artiste professionnel tout au long de l’apprentissage et d’écouter les critiques qu’il a apportés. L’apprentie pourra ainsi progresser dans ce domaine et peut-être qu’il deviendra un artiste plasticien (peintre, dessinateur, sculpteur, illustrateur, portraitiste, photographe, architecte, designer textile, galeriste, professeur d’art, styliste de mode, etc.) de renom.

Conclusion

En clair, l’art plastique s’adresse particulièrement aux amoureux de l’art, c’est-à-dire aux personnes passionnées par les œuvres artistiques (dessins, sculpture, peinture, etc.). Bien évidemment, il est important de s’inscrire dans une école supérieure d’art plastique, à l’instar des Beaux Arts de Paris, pour s’assurer un avenir professionnel épanouissant et captivant. Le futur artiste plasticien pourra ainsi décrocher un diplôme (BTS, License ou Master) en Art plastique. Intégrer une école privée qui propose des Bachelors Art (formation bac+5) est aussi envisageable. Malheureusement, la plupart des artistes plasticiens en France sont obligés d’autofinancer leurs études pour atteindre leurs objectifs.